Il est un fait comme une évidence : il n’existe pour ainsi dire aucun domaine qui échappe de nos jours aux avancées technologiques. C’est le cas pour tout ce que nous pouvons, de nos jours, faire d’une simple pression du doigt : peu de domaines échappent en effet à l’essor du tactile. Nous vous proposons de découvrir certains d’entre eux.

Sur le plan professionnel

Les modes d’encaissement

C’est un domaine dans lequel le tactile semble exploser de nos jours. En effet, on remarque de plus en plus de solutions d’encaissement via des terminaux faisant appel à cette technologie. Certaines sociétés, comme https://www.haxe.fr/caisse-enregistreuse/ proposent même différents modèles de caisses, les fonctionnalités de chacun étant adaptées à une activité commerciale en particulier.  On peut, en fonction de nos besoins, moduler les périphériques ainsi que les services que l’on décide d’y adjoindre. Il s’agit là d’une solution réellement sur mesure. Que l’on peut d’ailleurs faire évoluer si le besoin s’en fait sentir.

La prise de commande

Dans les restaurants aussi, vous remarquerez que les serveurs sont de plus en plus fréquemment équipés d’une tablette afin d’enregistrer vos commandes. Cela permet de gagner en rapidité et en fiabilité. Effectivement, la commande est vite prise, transmise instantanément aux cuisines, et ce, en limitant le risque d’erreur au strict minimum. Souvent, ces solutions de prise de commande offrent des interfaces très intuitives, ce qui peut être intéressant dans le cas où elles seraient utilisées par des personnes peu familières des écrans tactiles.

Au bureau ou à l’école

C’est l’usage de l’écran numérique interactif qui se développe de plus en plus. À l’école, dans le domaine de la formation en règle générale, au sein de l’entreprise, on rencontre de plus en plus souvent ces grands écrans qui s’utilisent à la manière d’une tablette surdimensionnée. Ils ont pour avantage de remplacer de nombreux matériels tout en proposant de multiples applications.

À la maison

Dans la cuisine

C’est l’électroménager qui s’y met ! Cela va du panneau de commande tactile, sur un lave-vaisselle ou un appareil de cuisson par exemple, quand bien même c’était déjà le cas depuis un moment sur les plaques à induction notamment, jusqu’à des écrans beaucoup plus conséquents comme ceux qui occupent quasiment toute la surface de la porte d’un réfrigérateur. Ils ont alors tendance à se détourner de l’usage premier de l’appareil sur lequel ils sont installés. En effet, s’ils permettent de gérer la nourriture qui se trouve à l’intérieur, ils offrent aussi de présenter du contenu comme les prévisions météorologiques ou de permettre un accès à internet pour rechercher des recettes ou bien effectuer ses courses en ligne.

L’écran interactif

Il est rentré dans nos maisons et appartements à la faveur du développement de la domotique. À la façon des écrans que nous avons évoqués plus haut, qui sont de plus en plus utilisés en milieu scolaire ou professionnel notamment, un tel écran propose de centraliser le pilotage de sa maison connectée. 

Autant d’éléments qui peuvent nous amener à nous interroger sur les limites que peut connaître une telle évolution.